CAPITAL: Une prothèse en composite pour soigner le mal de dos
  • 1
    Jan

CAPITAL: Une prothèse en composite pour soigner le mal de dos

Pour traiter les lombalgies rétives à la rééducation, les rhumatologues auront bientôt à leur disposition des prothèses ultra perfectionnées.

Grâce à l’utilisation de nouveaux matériaux composites, elles fonctionneront aussi bien que les disques lombaires ou cervicaux naturels.

La prothèse lombaire discale LP-ESP, que nous vous présentons ici, préfigure cette prochaine génération d’implants rachidiens. Mise au point après dix ans de recherches par des équipes de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière et du CEA, elle coûte 2000 euros, mais n’est pas remboursée par la Sécurité sociale. La société alsacienne FH Orthopedics, qui la fabrique, travaille aussi sur une prothèse cervicale, plus complexe à réaliser.

Pour améliorer leur tolérance, on recouvrira ces plaques en alliage de titane fixées entre deux vertèbres d’une substance minérale proche de l’os.

Cette partie déformable comprendra un coussin souple en polycarbonate uréthane et un noyau de silicone chargé de microbulles de gaz sous pression. Elle assurera une fonction d’amortissement proche de celle des disques intervertébraux naturels.

article ESP Capital.jpg